Accueil Tennis Wimbledon 2022 : les joueurs russes et biélorusses ne seront pas autorisés...

Wimbledon 2022 : les joueurs russes et biélorusses ne seront pas autorisés à participer au tournoi

181
0

Lorsque Wimbledon débutera en juin, aucun joueur russe ou biélorusse ne sera présent. Le All England Lawn Tennis Club (AELTC), qui est l’organe directeur de Wimbledon, a annoncé mercredi que les joueurs de tennis des deux pays ne seraient pas autorisés à concourir à Wimbledon après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

« Nous reconnaissons que c’est dur pour les personnes concernées, et c’est avec tristesse qu’elles souffriront des actions des dirigeants du régime russe », a déclaré Ian Hewitt, président de l’AELTC dans un communiqué, selon Reuters. « … Compte tenu de l’environnement très médiatisé des Championnats, de l’importance de ne pas permettre que le sport soit utilisé pour promouvoir le régime russe et de nos préoccupations plus larges pour la sécurité du public et des joueurs (y compris la famille), nous ne pensons pas qu’il soit viable de continuer sur toute autre base. »

Lire aussi:  REGARDEZ: Une manifestante s'attache au filet lors de la demi-finale masculine de l'Open de France 2022 entre Casper Ruud et Marin Cilic

L’AELTC a ajouté qu’elle espère que la décision « limitera l’influence mondiale de la Russie par les moyens les plus puissants possibles ».

La décision signifie que certains des meilleurs joueurs de tennis du monde, dont le numéro 2 Daniil Medvedev chez les hommes, ne seront pas en mesure de participer au Grand Chelem. Les joueuses biélorusses qui seront désormais absentes incluent la n°4 Aryna Sabalenka et la n°18 Victoria Azarenka chez les femmes.

Il y avait eu des rapports précédents selon lesquels Wimbledon était va amener les joueurs de Russie et de Biélorussie à « dénoncer » Vladimir Poutine afin de jouer dans le tournoi, mais cela a été ignoré en faveur de l’interdiction.

Shamil Tarpischev, président de la Fédération russe de tennis, a déclaré au journal russe Sport Express qu’il ne pouvait rien faire contre l’interdiction.

Lire aussi:  Cotes de Wimbledon 2022, pronostics pour les demi-finales féminines : un expert du tennis révèle Ons Jabeur vs. Tatjana Maria choisit

« Je pense que cette décision est mauvaise mais nous ne pouvons rien changer », a déclaré Tarpischev, selon Reuters. « Le [Russian] La Fédération de tennis a déjà fait tout ce qu’elle pouvait. Je ne veux pas en parler, mais je dirai que cette décision va à l’encontre des athlètes. … Nous travaillons sur la situation, c’est tout ce que je peux dire. »

Wimbledon est loin d’être le premier événement à avoir mis en place des protocoles concernant les athlètes russes. L’Open de France permettra aux joueurs de Russie et de Biélorussie de participer, mais a fait le changement pour ne leur permettre de concourir qu’en tant qu’athlètes neutres.

Article précédentJerry West demande la rétractation pour être représenté dans la série « Winning Time » de HBO sur les Lakers « Showtime » des années 1980
Article suivantActualités de Manchester United: les chefs du scoutisme Jim Lawlor et Marcel Bout partent avant l’arrivée prévue d’Erik ten Hag