Accueil Tennis Roland-Garros 2022 : Naomi Osaka revient à Roland-Garros, encore un peu inquiète...

Roland-Garros 2022 : Naomi Osaka revient à Roland-Garros, encore un peu inquiète mais prête à gérer l’ambiance

58
0

Un an après s’être retirée de Roland-Garros pour prendre soin de sa santé mentale, Naomi Osaka est de retour à Paris et prête à relever les défis qui l’attendent. Osaka a fait un grand pas en avant vendredi lorsqu’elle a participé à une conférence de presse avant la compétition de ce week-end.

« Pour la plupart, je pense que je vais bien », a-t-elle déclaré.

L’an dernier, l’ancienne n°1 mondiale avait déclaré avoir vécu « une énorme vague d’angoisse » en parlant aux médias. Après avoir remporté le premier tour, elle a cessé de remplir ses fonctions médiatiques et a été frappée d’une amende de 15 000 $. Elle s’est ensuite retirée du tournoi. Les problèmes de santé mentale ne sont pas apparus qu’en 2021. Osaka a partagé sur Instagram qu’elle souffrait de longues périodes de dépression depuis sa victoire à l’US Open en 2018. Elle a également expliqué qu’elle souffrait d’anxiété sociale, raison pour laquelle elle porte souvent des écouteurs pendant tournois.

Lors de la conférence de presse de vendredi, Osaka a admis qu’il y a quelques choses qui sont un peu inquiétantes dans son retour, mais qu’elle espère pouvoir les gérer. L’une de ces préoccupations concerne les fans hostiles. Plus tôt cette année, Osaka a été amené à larmes après avoir été chahuté à Indiana Wells. Cet incident est encore frais dans sa mémoire.

Lire aussi:  Cotes de la demi-finale masculine de Roland-Garros 2022, pronostics : Nadal vs. Choix de Zverev, paris d'un expert reconnu du tennis

« Bien sûr, j’y pense encore, et je me prépare aussi au cas où j’irais sur le terrain et qu’un fan dise quelque chose comme à Indian Wells », a-t-elle déclaré.

Osaka a également admis qu’elle se sentait différente de parler aux médias maintenant, et qu’elle se sentait « plus drôle » et plus lâche que l’année dernière.

« J’ai l’impression que la chose qui a changé, moi qui essaie de comprendre la foule », a-t-elle déclaré. « J’ai l’impression d’être une comédienne de stand-up, et j’essaie de comprendre ce qui va et ce qui ne va pas. »

Bien qu’il y ait des obstacles qui ne sont pas directement liés au jeu, elle devra également faire face à des défis difficiles sur le terrain. La star japonaise affrontera la 27e tête de série Amanda Anisimova – qui l’a battue à l’Open d’Australie à Melbourne – pour son match de premier tour. Osaka s’est dite un peu choquée lorsque son entraîneur Wim Fissette lui a dit qui serait son adversaire. Cependant, elle est également prête à accepter la revanche et à l’utiliser comme motivation.

Lire aussi:  Wimbledon 2022 : Natela Dzalamidze change de nationalité de russe à géorgienne pour jouer en tournoi

« Je ne dirais pas que je ne veux pas la jouer, parce que j’ai l’impression que, pour moi, je suis le genre de personne qui, si vous me battez, me motive davantage à gagner, et j’ai aussi beaucoup appris de le match », a déclaré Osaka.

Elle a également admis que c’était un peu un soulagement car un match de premier tour contre Anisimova n’était pas son pire scénario.

« Il y a quelques jours, j’ai rêvé que le tirage au sort était sorti et que je devais affronter Iga (Swiatek) », a déclaré Osaka. « J’avais peur parce que je pensais à la pire joueuse possible à jouer alors que je n’étais pas tête de série. Elle m’est venue à l’esprit, alors Dieu merci, cela ne s’est pas produit. »

Osaka, quadruple championne du Grand Chelem, est actuellement classée 38e au classement WTA en raison d’un manque de temps pour sa santé mentale et d’une blessure au tendon d’Achille.

Article précédentRésultats du championnat PGA 2022: la séquence chaude de Scottie Scheffler se termine alors que le n ° 1 mondial manquera à Southern Hills
Article suivantRépartition du classement du championnat PGA 2022: Will Zalatoris mène avec Justin Thomas, Rory McIlroy menaçant