Accueil Tennis Novak Djokovic sera-t-il autorisé à participer aux autres Grands Chelems du tennis...

Novak Djokovic sera-t-il autorisé à participer aux autres Grands Chelems du tennis en 2022 ?

139
0

Novak Djokovic ne pourra pas participer à l’Open d’Australie 2022. La star du tennis, et tête de série n ° 1 à l’Open d’Australie, a perdu son appel auprès du gouvernement australien dimanche matin concernant une décision antérieure d’annuler son visa.

En conséquence, Djokovic a été contraint de quitter le pays après qu’un panel de trois juges ait statué en faveur du gouvernement australien. De plus, il est toujours possible que le gouvernement australien impose à Djokovic une interdiction d’entrer dans le pays pendant trois ans. Il a été déclaré que le fait que Djokovic ne soit pas vacciné constituerait un risque pour la santé publique en Australie et « pourrait être contre-productif pour les efforts de vaccination par d’autres en Australie ».

Au cours d’une période de deux semaines précédant l’Open d’Australie, Djokovic a vu son visa annulé à différentes occasions avant que ce dernier ne soit bloqué. Il a déjà remporté neuf fois l’Open d’Australie et était à la recherche de son 21e titre du Grand Chelem en carrière. Le joueur de 34 ans est actuellement à égalité avec , qui participe à l’Open d’Australie 2022, et pour le plus grand nombre de titres du Grand Chelem de l’histoire du sport.

L’Open d’Australie étant hors de question, il vaut la peine de vérifier si Djokovic rencontrera des obstacles lorsqu’il s’agira de participer à chacun des trois tournois du Grand Chelem restants plus tard cette année.

Open de France

L’Open de France est le prochain titre du Grand Chelem sur le calendrier du tennis, l’événement commençant le 22 mai et se poursuivant jusqu’au 5 juin. Au 17 janvier, les chances de Djokovic de jouer dans ce tournoi semblent minces – bien qu’il reste du temps pour le pays. Les lois COVID-19 doivent changer d’ici mai.

Lire aussi:  Roger Federer perd le dernier match avant sa retraite en jouant aux côtés de Rafael Nadal en double à la Laver Cup

Dimanche, le ministère français des Sports a annoncé qu’il n’y aurait aucune dérogation à la nouvelle loi du pays qui oblige les personnes à être vaccinées contre le COVID-19 pour entrer dans les lieux publics. Cela inclut les athlètes participant à des événements sportifs.

« La règle est simple. Le pass vaccin sera imposé, dès la promulgation de la loi, dans les établissements qui étaient déjà soumis au pass sanitaire », a indiqué le ministère des Sports. « Cela s’appliquera à tous ceux qui sont spectateurs ou sportifs professionnels. Et ce jusqu’à nouvel ordre. »

Le ministère des Sports a alors spécifiquement pris l’Open de France comme exemple.

« Maintenant, en ce qui concerne Roland Garros, c’est en mai. La situation peut changer d’ici là et on espère que ce sera plus favorable. Donc on verra, mais clairement il n’y a pas de dérogation. »

Djokovic a remporté l’Open de France à deux reprises, la plus récente étant en 2021.

Wimbledon

Tout comme la France, l’Angleterre a des directives strictes en ce qui concerne les visiteurs – en particulier les non vaccinés – entrant dans le pays. Si Djokovic veut concourir à Wimbledon, qui commence le 27 juin et se termine le 10 juillet, il devra passer un test COVID-19 deux jours avant son arrivée en Angleterre. Djokovic devra également être mis en quarantaine pendant 10 jours, puis passer un test COVID-19 les deuxième et huitième jours de sa période de quarantaine.

Ces directives spécifiques pour les visiteurs ont été mises en place par le gouvernement britannique. Cependant, il convient de noter que le All England Club, où se joue Wimbledon, pourrait avoir ses propres règles et directives pour le tournoi lui-même.

Lire aussi:  Cotes, choix et pronostics féminins de Wimbledon 2022: l'expert international du tennis s'estompe Iga Swiatek

Djokovic a six titres de Wimbledon à son actif et a remporté le tournoi du Grand Chelem en 2021.

US Open

Djokovic devra probablement faire face à de gros obstacles s’il vise à participer à l’US Open, qui commence le 29 août.

Pour que les visiteurs puissent entrer aux États-Unis, ils doivent être entièrement vaccinés s’ils ne sont pas citoyens américains ou voyagent avec un visa d’immigrant. Maintenant, il y a des exceptions à la règle, mais ce n’est pas le cas apparaître pour postuler à Djokovic. Très probablement, Djokovic aurait besoin d’un certain type de documentation médicale indiquant pourquoi il ne peut pas recevoir le vaccin COVID-19.

Pour compliquer encore les choses, le tournoi se déroule à New York. Tous les supporters présents devront être vaccinés. Djokovic devra subir des tests COVID-19 tous les trois jours. Sur le site Web de l’US Open :

« Le décret exécutif de la NYC exempte spécifiquement les athlètes professionnels non résidents (et les équipes sportives) non basés à New York (c’est-à-dire, pas une » équipe locale « de la ville de New York), de cette exigence spécifique du décret exécutif de la NYC. De plus, bien qu’il y ait un pourcentage des joueurs vaccinés, l’USTA effectue des tests COVID-19 pour les joueurs tous les 3 jours tout au long du tournoi. »

Djokovic a remporté l’US Open à trois reprises, mais n’a pas remporté ce titre spécifique du Grand Chelem depuis 2018.

Article précédentChelsea contre. Prédiction de Brighton, cotes, ligne: un expert du football révèle les choix de la Premier League anglaise pour le 18 janvier
Article suivantNBA DFS: LeBron James et les meilleurs DraftKings, choix quotidiens de basket-ball FanDuel Fantasy pour le 17 janvier 2022