Accueil Tennis Novak Djokovic dit qu’il abandonnerait ses chances de titre en Grand Chelem...

Novak Djokovic dit qu’il abandonnerait ses chances de titre en Grand Chelem avant de se faire vacciner, mais il n’est pas anti-vax

169
0

La star du tennis Novak Djokovic dit qu’il n’est pas anti-vaccin, mais qu’il ne recevra pas le vaccin COVID-19, même si cela signifie ne pas pouvoir participer aux tournois du Grand Chelem. Djokovic dit qu’il sacrifierait des trophées avant de se faire vacciner.

La BBC, âgée de 34 ans, a déclaré que malgré sa position, il ne pensait pas qu’il devrait être associé au mouvement anti-vax.

Lorsqu’on lui a demandé s’il manquerait des événements tels que Wimbledon et Roland-Garros, Djokovic a répondu : « Oui, c’est le prix que je suis prêt à payer. »

Il a dit:

« Je n’ai jamais été contre la vaccination, mais j’ai toujours soutenu la liberté de choisir ce que vous mettez dans votre corps… Je n’ai jamais été contre la vaccination. Je comprends que dans le monde, tout le monde essaie de faire de gros efforts pour gérer ce virus et voyant, espérons-le, bientôt la fin de ce virus. »

Djokovic a la chance de remporter le titre de de la plupart des titres en simple du Grand Chelem par un joueur de tennis masculin, mais cela ne suffit pas pour qu’il se fasse vacciner.

Lire aussi:  US Open 2022: Serena Williams attire un record de fréquentation, le prix des billets augmente pour ses matchs

Il a dit que c’est « Parce que les principes de prise de décision sur mon corps sont plus importants que n’importe quel titre ou quoi que ce soit d’autre. J’essaie d’être en phase avec mon corps autant que possible. »

Djokovic compte actuellement 20 titres du Grand Chelem et Nadal en a 21 après avoir remporté l’Open d’Australie cette année pour briser l’égalité avec Djokovic et Roger Federer.

Il a dit qu’il « gardait » [his] ouvert d’esprit » sur la possibilité de recevoir le vaccin plus tard, affirmant que c’est « parce que nous essayons tous de trouver collectivement la meilleure solution possible pour mettre fin au COVID ».

En janvier, Djokovic a été expulsé d’Australie après que le ministre de l’Immigration du pays, Alex Hawke, a annulé son visa par crainte de créer un mouvement anti-vaccin.

Lire aussi:  Alexander Zverev condamné à une amende de 40 000 $, perdra 30 000 $ en prix après un effondrement de chaise à l'Open du Mexique
Article précédentChoix de golf fantastique Genesis Invitational 2022, classements, traverses: Back Will Zalatoris, fondu Dustin Johnson
Article suivantLigue des champions de l’UEFA : contrôle de la superstar du PSG à mi-saison, qui sont les succès et qui pourraient finir par échouer ?