Accueil Golf Pourquoi Jon Rahm reste sous-estimé, sous-estimé malgré sa course actuelle en tant...

Pourquoi Jon Rahm reste sous-estimé, sous-estimé malgré sa course actuelle en tant que golfeur n ° 1 au monde

19
0

Cameron Smith a lancé l’année du golf dimanche en tirant 34 sous pour remporter le Tournoi des Champions à Maui, ce qui n’avait jamais été fait auparavant dans l’histoire du PGA Tour. D’une certaine manière, ce n’est même pas la chose la plus impressionnante qu’il ait faite le week-end dernier.

Jumelé avec le n ° 1 mondial Jon Rahm à partir de samedi matin pour les 36 trous restants, Smith n’a jamais traîné – pas pour un seul trou – malgré le fait que Rahm lui a lancé un 61-66, lui permettant maintenant de tenir le seconde-le score le plus bas de l’histoire du PGA Tour. Smith a repoussé l’évier de cuisine le plus chic du monde pour remporter le plus grand tournoi de sa carrière.

Alors que l’événement de cette année à Kapalua doit rester dans les mémoires pour ce que Smith a accompli, il ne faut pas l’oublier dans la longue marche de Rahm en tant que joueur n ° 1 au monde – une place qu’il occupe maintenant depuis six mois consécutifs. S’il est vrai que ses 12 derniers mois de golf n’ont en quelque sorte inclus qu’une seule victoire, il est également vrai qu’il joue à un niveau de golf sur le PGA Tour difficile à comprendre pleinement d’un point de vue historique.

Nous savons déjà que l’indice Data Golf de Rahm, une moyenne de 150 coups roulés gagnés, a atteint le n ° 4 du classement de tous les temps dans l’ère des coups gagnés (depuis 2004) et l’année dernière a atteint le nombre le plus élevé depuis que Tiger Woods jouait insondable. golf en 2006-08. Le nombre de Rahm était de 2,72 coups gagnés à la fin du championnat du circuit 2021, ce qui signifie que, sur la base des données au cours des 150 manches menant à ce championnat du circuit, il devait battre les champs moyens du circuit PGA de 2,72 coups par tour. C’est un nombre incroyablement élevé. Si vous avez une moyenne de 2,0 ou plus, vous êtes généralement considéré comme l’un des cinq meilleurs joueurs au monde.

Cela devient plus fou, cependant. Voici les coups ajustés sur le terrain de Rahm au cours de ses neuf derniers événements du PGA Tour, selon Data Golf.

  • Championnat PGA : 2.4 SG
  • Mémorial : 7.3 SG
  • US Open : 3,9 SG
  • Championnat ouvert : 3.3SG
  • Confiance du Nord : 3,8 SG
  • Championnat BMW : 2.6 SG
  • Championnat du Tour : 3.7SG
  • Championnat Fortinet : -0,54 SG
  • Tournoi des Champions : 4.4SG

Certains calculs au dos de la serviette placent sa moyenne de coups gagnés sur huit mois à environ 3,5, ce qui est absolument scandaleux. Le tronçon le mieux mesuré de l’histoire est la course de Tiger qui s’est terminée en janvier 2008, où il était assis à 3,9 coups gagnés sur l’indice Data Golf. Rahm devra maintenir ce rythme pendant une période prolongée – rappelez-vous que l’indice compte 150 tours glissants – et même l’améliorer pour attraper le numéro idiot de Tiger, mais le clip auquel il joue est vraiment sous-estimé compte tenu du peu de tournois qu’il a gagnés. dans ce laps de temps.

Rappelons ici qu’il faut remarquable semaines, pas seulement bonnes, pour gagner des tournois. Vous pouvez gagner 2,5 coups par tour à chaque tour pour le reste de votre carrière, et vous n’allez probablement pas gagner beaucoup de tournois. Ce que vous voulez, ce sont des semaines comme Rahm en a eu où il gagne entre 3,5 et 4,0 coups. C’est ce qui se traduit par des victoires – apparemment à l’exception de Rahm.

Et les victoires comptent. Ils font! Ces coups gagnés en nombre font cependant trois choses. Ils vous donnent une appréciation de la façon dont Rahm joue au golf (discuté ci-dessus). Ils vous donnent une appréciation des façons dont il a été battu, qui sont nombreuses. Et ils sont instructifs de ce qu’il y a à manger.

« Il y a beaucoup de points positifs à prendre », a déclaré Rahm, déclarant l’évidence après sa deuxième place à Kapalua dimanche. « Il y a des choses sur lesquelles j’ai travaillé pendant l’intersaison qui étaient bien meilleures aujourd’hui. Certains de ces cocheurs envolés que j’ai frappés cette semaine étaient bien meilleurs qu’ils ne l’ont été dans le passé. Je peux encore m’améliorer un peu, mais ça bouge et ça va dans la bonne direction, donc j’en suis content.

« Mon jeu de fer était vraiment, vraiment bon. Je sais que je frappe habituellement la balle, mais c’était incroyable et j’ai frappé beaucoup de bons coups aujourd’hui, et même le putt était génial. Mon talon d’Achille sur ce terrain de golf a mis , et c’est la première fois que je mets bien et très bien. J’espère donc que je pourrai continuer ainsi tout au long de la saison et me donner beaucoup plus de chances de gagner. »

Rick Gehman, Kyle Porter, Greg DuCharme et Mark Immelman réagissent à la victoire de Cameron Smith au Sentry Tournament of Champions 2022. Suivez et écoutez The First Cut sur Podcast Apple et Spotify.

Le golf à ce niveau peut être tortueux car c’est l’un des seuls sports où vous ne pouvez pas contrôler ce que fait votre adversaire. Si vous vous allumez au troisième essai de la NFL, votre ligne défensive peut changer cela. Si votre capacité de fermeture au baseball est suspecte, procurez-vous un meilleur enclos. Si les équipes de la NBA vous détruisent avec leur demi-terrain défensif, il y a une solution ! Au golf ? Pas tellement. C’est, le cas échéant, la leçon à Kapalua ce week-end lorsque trois joueurs différents ont réinitialisé le score du PGA Tour à un record, et deux d’entre eux sont repartis les mains vides.

C’est important à retenir car c’est probablement un signe avant-coureur de ce qui va arriver pour Rahm. S’il continue à jouer à ce niveau, il ne continuera certainement pas à se faire battre comme ça. Dans les 150 tours menant à ce numéro de 3,9 Data Golf Index pour Tiger en 2008 – juste en dessous de l’endroit où Rahm a été pour ses 30 derniers tours – Woods a gagné 18 fois en 37 événements. Dix-huit fois. C’est presque toute la carrière de Rory McIlroy.

Le golf s’est amélioré au milieu depuis que Tiger a incendié la planète, et les champs dans l’ensemble sont maintenant probablement plus forts, mais il ne serait pas surprenant que Rahm gagne trois, quatre ou cinq fois tout au long du reste de cette année. s’il peut garder le rythme. Et tant que sa cote hebdomadaire reste à 9-1 ou 10-1 selon le tournoi, c’est un sacré pari hebdomadaire.

Nous sous-estimons Jon Rahm en ce moment. C’est apparemment impossible à faire lorsque vous êtes le joueur n ° 1 au monde, mais comme il n’a gagné qu’une seule fois au cours des 16 derniers mois sur le PGA Tour, nous vendons ses compétences à découvert. Selon Data Golf, Rahm est un plus proche décent, mais tout récemment s’est brisé contre lui. Cela ne va pas durer éternellement, et une correction de parcours ici va presque certainement se traduire par une manne de trophées pour, statistiquement, peut-être le meilleur golfeur que nous ayons vu au cours des 15 dernières années.

Article précédentLiverpool contre Score de la Coupe Arsenal EFL: les Gunners surmontent Granit Xhaka rouge, déconcertant Takumi Minamino raté au tirage au sort
Article suivantCameron Smith rejoint la grande liste historique avec des victoires aux deux événements d’Hawaï sur le PGA Tour