Accueil Golf Greg Norman « déçu » après s’être vu refuser une exemption spéciale pour le...

Greg Norman « déçu » après s’être vu refuser une exemption spéciale pour le 150e Open Championship à St. Andrews

50
0

Greg Norman est à nouveau dans l’actualité. Cherchant une exemption spéciale pour le championnat ouvert de cette année à St. Andrews, la 150e édition du championnat légendaire, le joueur de 67 ans s’exprime après que le R&A a refusé sa demande de rejoindre le terrain.

« Je suis déçu de leur décision, d’autant plus qu’il s’agit du 150e Open », a déclaré Norman. Golf Digest Australie. « Je suis un fervent partisan du R&A depuis 1977 et un fier champion de golf de l’année – à deux reprises. »

Après avoir été informé qu’il n’y aurait pas d’exemptions spéciales pour l’Open de cette année, l’Australien a envoyé une lettre au R&A – l’organe directeur qui surveille l’Open – dans l’espoir de changer d’avis.

« Nous lui avons répondu. Il n’y a pas de changement dans notre position », a confirmé au magazine un porte-parole du R&A.

Norman a d’abord fait part de son désir de participer à l’Open Championship il y a quelques semaines à NewsCorp Australia. Le R&A n’a pas tardé à publier une réponse, publiant une déclaration selon laquelle il n’ajouterait aucune exemption à l’Open de cette année.

Lire aussi:  Pro-Am AT&T Pebble Beach 2022: Tom Hoge mène, le co-favori Patrick Cantlay poursuit après le premier tour

« Les conditions d’inscription à l’Open stipulent qu’un champion doit être âgé de 60 ans ou moins ou avoir remporté le championnat au cours des 10 années précédentes pour être exempté de qualification », a déclaré le R&A en avril. « Cela reste le cas pour le 150e Open et nous n’avons pas prévu d’exemptions supplémentaires. »

Cela aurait été le premier tournoi compétitif de Norman en à peu près 10 ans et son premier championnat majeur depuis l’Open de 2009, l’année après qu’il ait pris la tête de 54 trous et ait finalement terminé à égalité pour la troisième place au Royal Birkdale Golf Club.

Le Home of Golf a été le point d’envoi non officiel d’anciens champions de premier plan de l’Open, mais pas de Norman, qui a confirmé qu’il ne participerait pas à une qualification Open pour entrer dans le championnat.

Lire aussi:  Heures de départ des maîtres 2022, appariements : champ complet, groupes, calendrier établi pour la ronde 3 à Augusta National

Jack Nicklaus est parti au coucher du soleil à St. Andrews en 2005, réalisant un birdie mémorable sur son dernier trou l’année où Tiger Woods a soulevé sa deuxième cruche de bordeaux. Tom Watson a suivi les traces de Nicklaus, bien qu’une décennie plus tard, complétant sa carrière Open en 2015.

Mark Calcavecchia rejoindra Nicklaus et Watson à cet égard plus tard cet été, alors que le joueur de 61 ans jouera sa finale Open. Le champion golfeur de l’année 1989 devait conclure sa carrière en championnat ouvert au Royal St. George’s en 2020 avant qu’il ne soit reporté en raison de la pandémie de COVID-19.

Article précédentSoleils vs. Mavericks: Luka Doncic doit être empêché d’affronter un fan lors du deuxième match houleux à Phoenix
Article suivantPrédictions, cotes, meilleurs choix de l’UFC 274: trois meilleurs paris à considérer pour la carte de combat chargée