Accueil Golf Classement Rocket Mortgage Classic 2022: Taylor Pendrith va de l’avant pour le...

Classement Rocket Mortgage Classic 2022: Taylor Pendrith va de l’avant pour le week-end à Detroit GC

30
0

Les deux hommes qui se partageaient la tête après le premier tour se sont séparés du peloton vendredi lors de la Rocket Mortgage Classic 2022. Alors que Taylor Pendrith et Tony Finau ont tous deux organisé de solides deuxièmes rondes, c’est le Canadien qui a réussi à surpasser le vainqueur de l’Open 3M de la semaine dernière d’un seul coup grâce à un 7-moins de 65 ans vendredi.

Assis à 15 sous à mi-parcours, la marge de Pendrith sur Finau n’est peut-être que d’un coup, mais c’est trois coups sur Lee Hodges, qui occupe actuellement la troisième place du classement. Si la différence entre les deux premiers hommes et le field peut être conséquente, elle n’est pas insurmontable sur un parcours de 36 trous.

Non seulement Finau tentera de chasser la recrue de 31 ans, mais aussi de grands noms tels que le joueur en titre de l’année du circuit PGA Patrick Cantlay et les candidats recrue de l’année Cameron Young et Sahith Theegala. La jeune garde cherchera à remporter ses premières victoires de la saison 2021-22 tandis que les vétérans du PGA Tour Adam Scott, Stewart Cink et Zach Johnson espèrent attraper la foudre dans une bouteille et chercher le passage vers la proverbiale fontaine de jouvence.

Avec un trophée, des points FedEx Cup et de futures exemptions en jeu, l’action ne manquera pas de s’intensifier ce week-end au Detroit Golf Club.

le meneur

1.Taylor Pendrith (-15) : Longtemps sorti du tee, habile avec ses wedges et capable sur les greens, ce sont les 36 premiers trous de Pendrith autour de Detroit GC qui sont les mieux décrits. Convertissant des opportunités de birdie sur près de la moitié des trous qu’il a joués, Pendrith n’a réussi que deux bogeys jusqu’à présent.

Cet exploit est d’autant plus impressionnant si l’on considère qu’il ne s’agit que du troisième départ de Pendrith depuis son retour d’une blessure aux côtes qui l’a écarté depuis le championnat des joueurs. Il a accumulé des classements consécutifs dans le top 15 lors de son retour à la compétition et est maintenant parfaitement positionné pour percer pour sa première victoire sur le PGA Tour.

Pendrith se classe quatrième dans les deux coups gagnés sur le tee et dans l’approche des coups gagnés tout en étant également deuxième dans le peloton pour les coups gagnés. À peu près aussi mortel qu’une combinaison peut être sur le terrain de golf, Pendrith a vécu des moments moins que stellaires autour du green et peut être une zone où les nerfs surgissent au cours du week-end.

Lire aussi:  Cotes de l'Open du Mexique 2022, champ: choix surprenants de la PGA, prédictions d'un modèle qui a cloué 8 majors

autres prétendants

2. Tony Finau (-14)

3. Lee Hodges (-12)

T4. Cameron Young, Russell Henley, Stewart Cink (-10)

T7. Patrick Cantlay, Adam Scott, Sahith Theegala, Stephan Jaeger, Si Woo Kim, Scott Stallings (-9)

Pendrith et Finau ont développé une marge de manœuvre, mais s’ils glissent ou même restent sur place, il y a un certain nombre de joueurs de qualité prêts à bondir et à profiter pleinement de leurs Moving Days. Alors que les trois recrues (Hodges, Young et Theegala) possèdent la puissance de feu nécessaire pour attraper leur camarade de classe 2021, la présence de vétéran de Scott au classement est un spectacle bienvenu car sa dernière opportunité de victoire est survenue il y a près d’un an au championnat Wyndham.

« Vous savez, l’expérience est l’une des rares choses que j’ai à coup sûr pour moi chaque semaine ici, donc je devrais l’utiliser à mon avantage », a déclaré Scott. « Si je me retrouve dans une position ce week-end ou si je suis en lice dans la dernière ligne droite, j’ai certainement l’impression d’avoir un avantage. J’ai souvent été dans cette position et je m’y sens à l’aise, et je J’espère être à cet endroit. »

La course de la recrue de l’année s’intensifie

Cela fait un certain temps que le PGA Tour n’a pas connu un concours de recrue de l’année accrocheur. Avec des joueurs comme Scottie Scheffler et Will Zalatoris réclamant les honneurs ces dernières années, la campagne de cette saison pourrait très bien se résumer à ce week-end. Dans l’état actuel des choses, il est juste de suggérer que Cameron Young détient un léger avantage sur Sahith Theegala, mais que tout pourrait changer d’ici dimanche.

Young a fait face à une constance impressionnante au cours de la saison 2021-22 et a décroché six podiums, dont une deuxième place à Cameron Smith à l’Open. Pendant ce temps, Theegala n’a qu’une paire, mais a sans doute eu de meilleures opportunités de gagner car il a gaspillé des avances sur le 71e trou du WM Phoenix Open et le 72e trou du Travelers Championship.

Lire aussi:  Sergio Garcia "a hâte de quitter cette tournée" après que l'officiel des règles ait infligé une pénalité au championnat Wells Fargo

« Ce n’est pas vraiment un objectif que j’avais ou même maintenant que je suis proche de celui que j’ai besoin d’atteindre ou quoi que ce soit », a déclaré Theegala à propos du prix de la recrue de l’année. « Ce sont juste ces gars, comme Davis [Riley]Mythe [Pereira]. Je veux dire, Cam Young est de loin le favori en ce moment à mon avis et le plus méritant en ce moment. S’il m’arrive d’avoir quelques bonnes semaines ici et dans les séries éliminatoires, alors peut-être que cela pourrait changer, mais comme je l’ai dit, je pense que Cam a 9 ou 10 sous aujourd’hui. Oui, il a un tel talent et je pense qu’il le mérite. »

Un autre jour, un autre as

Saluez, M. Sabbatini. Le médaillé d’argent olympique a suivi les traces de Mark Hubbard à partir de jeudi et s’est connecté de loin avec un as sur le 15e par-3. Bien qu’il ne le sache pas à l’époque, le trou d’un coup du joueur de 46 ans s’est avéré être un élément crucial pour ses aspirations du week-end, car il se situe à 3 sous après 36 trous et juste sur le nombre coupé.

2022 Rocket Mortgage Classic cotes et choix mis à jour

  • Tony Finau : 8/5
  • Taylor Pendrith : 9/4
  • Cameron Young : 11-1
  • Patrick Cantlay : 12-1
  • Lee Hodges : 14-1
  • Russel Henley : 18-1
  • Adam Scott : 25-1
  • Sahith Theégala : 28-1
  • Scott Stalling : 35-1
  • Si Woo Kim : 35-1
  • Stewart Cink : 40-1

Si vous avez confiance en Henley pour convertir des putts cruciaux, il peut être votre homme sur les 36 derniers trous, car il mène le peloton en coups gagnés du tee au green. Malheureusement, le produit de l’Université de Géorgie trouve également son nom en dehors du top 100 des coups gagnés et a eu du mal à sceller l’accord en repensant à ses performances au championnat Wyndham de l’année dernière et au Sony Open en janvier. C’est plus que juste si Henley n’est pas votre tasse de thé, mais si ce n’est pas lui, il est concevable de croire que ce tournoi se transformera en une course à deux chevaux entre Finau et Pendrith.

Article précédentUFC 277 – Julianna Pena contre. Amanda Nunes 2: carte de combat, cotes, heure de début, prix PPV, date, guide complet
Article suivantClassement Rocket Mortgage Classic 2022: mises à jour en direct, couverture complète, scores de golf lors de la troisième manche samedi