Accueil Football Ligue 1 : Monaco en force avant le choc face au Paris...

Ligue 1 : Monaco en force avant le choc face au Paris Saint-Germain

27
0

PARIS – L’AS Monaco affronte le Paris Saint-Germain en Ligue 1 dimanche avec 16 points entre les deux équipes, mais si les hôtes ont pris un départ rapide en termes de points, les visiteurs ont été plus lents en se réadaptant aux rigueurs de l’Europe. Football.

Stylistiquement, les hommes de Niko Kovac sont restés fidèles à leur image tandis que l’équipe de Mauricio Pochettino n’est pas sûre de la leur et que la qualification des Monégasques en tant que vainqueurs invaincus du Groupe B de l’UEFA Europa League représente un progrès, contrairement à la deuxième place des Parisiens dans le Groupe A de l’UEFA Champions League.

« C’est très important pour nous et c’est vraiment un gros résultat », a déclaré en exclusivité sur CBS Sports le vice-président et PDG de Monaco, Oleg Petrov. « La France se porte très bien en Europe cette saison et notre groupe a été particulièrement difficile. C’était effectivement la qualité de l’UCL avec des joueurs comme la Real Sociedad et même Sturm Graz.

« C’était un groupe très solide et sérieux avec de bonnes batailles. Nous avons une équipe jeune, et nous sommes très heureux de ce résultat de finir premier et de ne pas perdre une seule fois. C’est le résultat de ce que nous avons fait au cours de la dernière année. C’est une grande réussite. Le fruit de notre travail porte enfin ses fruits. »

Invaincu en huit matches dans toutes les compétitions et remontant le classement de la Ligue 1, Monaco arrive enfin là où beaucoup s’attendaient à ce qu’il soit cette saison après une fin en force de la campagne 2020-21, mais les engagements européens et nationaux ont mis du temps à s’équilibrer.

« Nous sommes un peu en retard sur le calendrier », a admis le directeur sportif Paul Mitchell à CBS Sports. « Nous sommes très concentrés et diligents dans notre analyse interne. Nous avons un peu eu du mal à équilibrer l’UEL, la Ligue 1 et nos semaines de trois matchs. Nos attentes seraient un peu plus élevées.

« Cependant, c’est la première fois que certains joueurs et l’entraîneur-chef de la Ligue Europa gèrent ces semaines de trois matchs. C’est un défi intéressant car ce n’est qu’un jour de plus, mais cela vous rapproche de cette reprise. et la fenêtre de performance. Il doit être géré avec soin et il y a eu un apprentissage pour l’équipe technique, les joueurs et le personnel sur la façon de trouver un meilleur équilibre.

« Maintenant, avec la belle performance de l’équipe, qui sort de la période de Noël, on peut vraiment se concentrer sur la Ligue 1 et la Coupe de France jusqu’en mars. »

Le PSG sera le premier des visites consécutives dans la capitale française avec Red Star à venir au mythique Stade Bauer en Coupe de France la semaine prochaine, une compétition que Monaco a atteinte à la fin du dernier trimestre et veut améliorer cette temps.

« Nous essayons d’exceller partout et dans toutes les compétitions », a déclaré Petrov. « Nous savons que Red Star peut être une équipe très difficile à battre. Ils ont remporté cinq titres de Coupe de France, ce qui en fait une équipe difficile à affronter. Atteindre la finale de l’année dernière a été une grande réussite et historique pour l’ASM. Bien sûr, ce serait soyez bon à faire de même et nous ferons un maximum d’efforts pour obtenir ce résultat. »

Monaco peut s’estimer malchanceux d’avoir chuté en Ligue Europa, le destin leur portant un coup cruel lors des tours de qualification de la Ligue des champions contre le Shakhtar Donetsk, mais Kovac et ses joueurs s’adaptent bien et ont retrouvé leur rythme ces derniers temps.

« Je pense que tout le monde dans le monde du football professionnel a vu à quel point notre sortie de la Ligue des champions était cruelle », a déclaré Mitchell à propos de la défaite atroce en prolongation à Kharkiv. « En 15 ans, je n’ai jamais vu quelque chose d’aussi dur lors d’une performance aussi fantastique. C’est le football, cependant – cela arrive. C’est aussi pourquoi nous aimons le jeu.

« Pour moi, ce n’était pas une cause à effet. Je pense que l’essentiel était l’équilibre et la gestion des cycles hebdomadaires de trois matchs. En regardant en arrière et en analysant, comme nous le faisons dans des échantillons de 10 matchs, c’était le facteur principal. Ajuster l’orientation d’une compétition à l’autre a créé une certaine incohérence et a nui à la forme de notre ligue.

« C’était une courbe d’apprentissage pour notre équipe technique et pour notre jeune équipe, qui est la plus jeune des cinq meilleures ligues. Notre projet est également construit sur un plan à long terme. Nous devons accepter qu’il y aura des cycles de jeu et d’apprentissage. ainsi que des points de contrôle pour regarder, réfléchir, ajuster et tirer l’expérience de notre travail. »

Monaco a battu le PSG à domicile et à l’extérieur en Ligue 1 la saison dernière avant de perdre en finale de la Coupe de France et l’équipe de la principauté aimerait être à nouveau victorieuse alors qu’elle vise à rivaliser régulièrement avec les géants de la capitale au sommet français.

« Le football est un jeu et le PSG est un adversaire très coriace », a déclaré Petrov à CBS Sports. « C’est une équipe avec un talent incroyable à tous les postes. La façon dont nous avons terminé la saison dernière a été spectaculaire. L’équipe s’est extrêmement bien comportée lors des deux matchs avec le PSG. Nous ne pouvons pas prédire comment les choses vont se passer dans le football, mais le PSG est notre majeur à long terme. rivaux, et nous voulons défier ce qui est attendu. Nous voulons faire de notre mieux et mener une lutte acharnée, ce qui est notre objectif, et nous verrons comment cela se passera. »

L’ASM s’est affairé sur le marché des transferts depuis l’arrivée de Mitchell et a remanié une équipe massivement pléthorique avant d’ajouter quelques éléments de qualité à ce qu’un groupe plus gérable et des affaires de janvier ne devraient pas forcément être écartées.

« Avant d’arriver à Monaco, j’avais une silhouette jeune et dynamique ! » a plaisanté Mitchell. « Maintenant, après avoir hérité de 77 joueurs, j’ai probablement l’air plus fatigué autour des yeux avec du gris dans ma barbe… Ma racine des cheveux souffre aussi.

« C’est en partie pourquoi j’aime faire ce que je fais. Nous évaluons constamment et systématiquement le marché des investissements stratégiques en accord avec notre président (Dmitry Rybolovlev), ce qui a toujours été notre stratégie. Nous avons peut-être ajouté quelques niveaux de processus et de procédure qui n’étaient pas en place lorsque je suis arrivé pour nous assurer que nous fonctionnions de manière durable.

« De plus, c’est un climat économique difficile en France après l’effondrement de Mediapro, nous devons donc être diligents. Nous avons fait beaucoup de travail au cours des 16-17 derniers mois, et nous avons beaucoup de profondeur et de qualité qui, je pense, nous ont montré récemment dans les changements que notre entraîneur-chef a apportés au onze de départ.

« Nos performances se sont améliorées, donc tout le monde sait que nous avons une équipe très compétitive. Elle est jeune, nous devons donc être patients pour lui permettre de grandir et de se développer. Tout investissement cet hiver sera considéré pour la performance maintenant, mais aussi pour le futur. »

La Ligue 1 passera bientôt de 20 équipes à 18, ce qui devrait rendre Le Championnat globalement plus attractif alors que la France tente de rester en contact avec le reste des meilleures ligues européennes en termes de valeur.

« La LFP fait beaucoup pour accroître l’attractivité du football français, ce que je suis très heureux de voir de mes propres yeux au sein du conseil d’administration », a déclaré Petrov. « Il y a une perception que la France mérite plus en Europe avec tant de talent au niveau national mais aussi en Angleterre et ailleurs.

« La réduction du nombre d’équipes fait partie de ce changement, mais pas le seul, et il y a de nombreux changements à venir que je suis heureux de voir. C’est une proposition intéressante pour rendre la ligue plus compétitive, plus brillante, plus pointue en termes de compétition. , donc je pense que cela apportera une valeur ajoutée à la Ligue 1. »

Alors que la saison atteint le point médian, la Ligue 1 semble être hors de portée de presque tout le monde, mais la portée du PSG avec la Coupe de France et la Ligue Europa peut-être des objectifs plus réalistes pour Monaco alors qu’ils cherchent à réaliser leurs ambitions.

« Nous voulons toujours être ambitieux et nous fixer des objectifs élevés », a déclaré Mitchell à CBS Sports. « Les clubs français ont vraiment grandi au cours des deux dernières saisons. C’est une ligue extrêmement compétitive, comme le montrent désormais les résultats européens, ce qui démontre également la capacité de croissance de cette ligue.

« C’est vraiment compétitif maintenant et pas seulement un ou deux clubs historiques – il n’y a pas six ou sept équipes bien financées et bien organisées. Nous avons la chance d’être l’une d’entre elles avec un grand soutien de notre principal actionnaire, ce qui nous permet de être compétitif comme on veut l’être. On a toujours envie de Monaco dans une forme de compétition européenne et d’aller le plus loin possible sur le continent.

« Nous nous sommes fixé cela avec une équipe très talentueuse et nous voulons aussi terminer aussi haut que possible en Ligue 1. Nous voulons également pousser objectivement dans toutes les compétitions, comme la Coupe de France, des ambitions et des attentes si élevées que je pense que nous sont mis en place pour livrer avec cette équipe. »

En plus de cela, Monaco veut être l’un des clubs leaders en termes d’innovation, ce qui s’est traduit par l’ouverture d’un nouveau Performance Center ultramoderne plus tôt cette année, un espace que l’équipe basée au Stade Louis II sont bien placés pour dominer.

« Les ambitions de Monaco sont très, très élevées », a ajouté Petrov. « Ils viennent non seulement du président mais aussi de l’histoire du club. Nous voulons établir l’ASM comme un acteur fort en Europe à un très haut, très bon niveau. Nous recherchons l’innovation et les dernières connaissances techniques. C’est un nouveau domaine , et nous voulons avoir notre mot à dire et être considérés comme un leader fort à cet égard également. »

Vous pouvez suivre les progrès de Monaco en Ligue Europa lors de leur retour en phase à élimination directe en 2022 sur Paramount +.

Article précédentÉpidémie de Tottenham COVID-19: l’équipe d’Antonio Conte a « peur » alors que les cas augmentent, les matchs à venir sont incertains
Article suivantCarte de combat UFC 273 : Alexander Volkanovski vs. Zombie coréen, Aljamain Sterling vs. Petr Yan 2 prévu pour avril