Accueil Football Classement de puissance de l’UEFA Champions League : Chelsea sur la glissade...

Classement de puissance de l’UEFA Champions League : Chelsea sur la glissade après le limogeage de Thomas Tuchel ; Insurrection de Barcelone

19
0

Un de moins, il reste cinq. La Ligue des champions est revenue en force cette semaine alors que Dinamo ZagrebNaples et Shakhtar Donetsk a surpris ses rivaux pour remporter de grosses victoires lors de la première journée. L’action de mardi a été marquée par la victoire du PSG sur la Juventus, tandis que mercredi, tout le monde se demande si Liverpool fait face à une crise après sa défaite à Naples.

Voici qui nous considérons comme les coureurs et les coureurs qui ont tout gagné à Istanbul en juin :

Le niveau supérieur : Titre ou buste

Ces équipes devraient être déçues de rien de moins qu’une place en demi-finale et franchement même cela pourrait ne pas suffire, tel est leur profil de talent.

1. Manchester City (–)

L’équipe de Pep Guardiola continue de faire paraître la poétique prosaïque, écartant Séville en Andalousie avec une facilité que même les meilleurs clubs ont tendance à ne réserver qu’aux vairons dans les premiers tours de la FA Cup. Erling Haland continue de faire la une des journaux, mais Phil Foden continue de prospérer loin des projecteurs. À seulement 22 ans, il a atteint des buts à deux chiffres en Ligue des champions, et deux de plus et il dépassera Michael Owen. Un jour, il pourrait bien battre le record de 30 de Wayne Rooney.

2.Bayern Munich (–)

Leur vacillement en Bundesliga a été mis de côté lors d’une victoire affirmée à l’Inter Milan, une performance digne d’un champion d’Europe en attente. Inscrivant 21 tirs tout en n’en accordant que neuf à un adversaire dangereux, l’équipe de Julian Nagelsmann a totalement dicté le tempo de la compétition sans jamais avoir l’air d’avoir besoin de sortir de la troisième vitesse. Ils finiront par – et on a parfois l’impression que cette équipe est trop à l’aise en roue libre – mais s’ils le font, l’Europe se méfie.

3. Réal Madrid (+1)

Quatre. Liverpool (-1)

Je préférerais être le dernier à encaisser mes actions de Liverpool plutôt que de me joindre à la précipitation pour ignorer une équipe qui a constamment atteint le sommet du football européen ces dernières années. Mais il serait faux de suggérer que la montée n’a rien retiré du côté de Jurgen Klopp. Leur milieu de terrain en particulier semble épuisé, et sans assez d’énergie devant eux, les lacunes défensives de cette ligne de fond sont trop souvent exposées.

Des prétendants sérieux : si les choses se passent bien, pourquoi pas nous ?

Ce n’est certainement pas au-delà du domaine de l’imagination que l’une de ces équipes pourrait remporter la Coupe d’Europe à Istanbul en mai, bien que cela puisse nécessiter quelques pauses chanceuses pour que le tournoi se déroule comme prévu.

5. Paris Saint-Germain (–)

Lire aussi:  Bagarre en Liga MX: les propriétaires de Querétaro interdits pendant cinq ans, le club sera vendu, le groupe de supporters interdit après un incident

Chevaux noirs : prétendants improbables, mais prétendants tout de même

Ces équipes sont des champions improbables, mais le Real Madrid l’était aussi à cette époque en 2021. Cela peut prendre un changement de circonstances, ou un nouveau plan tactique, ou simplement Karim Benzema ayant la saison de sa vie, mais c’est possible. Ce n’est certainement pas probable, mais des choses plus étranges se sont produites.

6. Barcelone (+6)

Peut-être ai-je commis une erreur en supposant que Xavi ne pouvait pas simplement transformer cette collection de joueurs talentueux en une équipe cohérente assez rapidement. Nous n’avons pas encore vu Barcelone affronter un véritable adversaire de premier plan en Liga ou en Ligue des champions, mais seules de très bonnes équipes rassemblent la série de pagaies que celle-ci a sur de bons adversaires tels que la Real Sociedad, Séville et Viktoria Plzen.

7. Tottenham (–)

8. Milan AC (–)

9. Chelsea (-3)

Lentement mais sûrement, les facettes de cette équipe qui se profile comme une digne championne d’Europe se sont estompées. La défense qui était autrefois leur pierre angulaire a été déchirée lors d’une fenêtre de transfert estivale où Chelsea a dépensé 275 millions de livres sterling, mais vous ne pouviez pas être certain qu’ils aient renforcé leur premier XI. Qui sait à quelle fréquence N’Golo Kante sera à son meilleur la saison prochaine, et peu importe si la tension entre Todd Boehly et était trop forte pour se retirer, Chelsea a maintenant perdu son manager de classe mondiale.

Concurrents de l’étape à élimination directe

Vous remarquerez ici qu’il y a un peu plus de prétendants aux huitièmes de finale qu’il n’y aura d’équipes là-dedans. Bienvenue dans l’émerveillement de ces équipes qui se battent pour la deuxième place dans les groupes. Il y aura toujours quelqu’un déçu.

10. Naples (+3)

L’équipe de Luciano Spalletti a commencé tôt et s’est évanouie auparavant, mais au cours de ces années, elle avait l’avantage d’une équipe stable en début de saison. Ils n’ont pas encore cela, mais ils ont semblé aussi bons qu’ils l’ont jamais fait pour mettre un Liverpool décevant à l’épée. Dans Khvicha Kvaratskhelia ils ont une star émergeant comme de nulle part, quelque chose qui n’était pas censé se produire dans le monde de Wyscout, des compilations et des millions de podcasts de scoutisme.

11. Borussia Dortmund (–)

12. Inter Milan (-3)

13. Atlético Madrid (-1)

Passionnant comme le temps additionnel était dans leur victoire sur Porto, ne négligez pas les 90 minutes extrêmement ordinaires qui l’ont précédé. En effet, jusqu’à l’expulsion de Mateus Uribe, l’Atletico n’a enregistré qu’un seul tir cadré et cinq au total. Ce monstre familier pourrait émerger dans les huitièmes de finale, et ils devraient y arriver. Mais vous ne paieriez pas cher pour regarder leur voyage.

Lire aussi:  L'AC Milan manque sa chance de se hisser au sommet de la table de Serie A, alors que Spezia gagne sur l'étourdissant temps d'arrêt

14.Ajax (+1)

15.Sportif (+3)

16. benfica (+3)

17. Salzbourg (+5)

18. Shaktar Donetsk (+8)

Sans aucun doute le résultat de la manche alors que le Shakhtar a remué les cœurs en Ukraine et au-delà avec une victoire exceptionnelle sur le RB Leipzig. En Marian Shved et Mykhaylo Mudryk, ils ont une paire d’ailiers dévastateurs qui vont poser des problèmes à toute défense qu’ils rencontreront dans cette compétition tandis que Mykola Matviyenko est sûrement personnifiée en défense.

19. Porto (-5)

20.Juventus (-4)

21. Dinamo Zagreb (+7)

Si un plus grand nom avait livré la performance du Dinamo contre Chelsea mardi, ils pourraient être présentés comme des prétendants potentiels à cette compétition, tant les Croates étaient excellents sans le ballon et en contre. Il y aura toujours des doutes quant à savoir si c’était un moment où les étoiles s’alignent ou si cela pourrait être le plan pour échapper au groupe, mais il y a une idée qui aidera certainement leur cause. Il ne leur reste plus qu’à convaincre Mislav Orsic que Milan et Salzbourg sont des banlieues de Londres.

dans le mélange

Quelques pauses chanceuses et ils pourraient se retrouver à prolonger leur participation à la Ligue des champions au-delà de Noël. Ne pariez pas là-dessus cependant.

22. Club Bruges (+7)

23.Celtique (+1)

Peu d’équipes ont été aussi impressionnantes dans la défaite que celle d’Ange Postecoglu, qui avait l’air d’un match pour les champions d’Europe en première mi-temps au Celtic Park. En effet si Daizen Maeda venait d’établir un meilleur contact avec le ballon à la 48e minute, cela aurait pu être le Celtic sortant vainqueur. Il n’y aura plus de temps pour les dérapages maintenant, leurs quatre prochains matches à venir contre Leipzig et le Shakhtar. Ils pourraient encore obtenir suffisamment de points pour les envoyer dans les huitièmes de finale.

24. Marseille (-4)

25. Eintracht Francfort (-4)

26. RB Leipzig (-9)

27. Séville (-3)

28. Bayer Leverkusen (-3)

Peut-être le plus déconcertant des nombreux participants décevants de l’Allemagne en Ligue des champions, Leverkusen semble être tombé d’une falaise au début de cette saison et n’a jamais été particulièrement testé. Simon Mignolet dans la défaite contre le Club de Bruges. De même, ils ont cédé peu d’occasions de qualité aux Belges, pour être défaits par un coup franc. La chance n’est pas de leur côté et ils manquent de qualité. C’est un mélange inquiétant.

Probablement à la poursuite de la Ligue Europa

Il n’y a pas de mauvaises équipes en Ligue des champions mais celles-ci feront bien d’atteindre bien plus que la troisième place

29. Rôdeurs (-2)

30.Copenhague (–)

31. Maccabée Haïfa (–)

32. Victoria Plzeň (–)

Article précédentYouTuber JiDion expulsé de l’US Open après s’être fait couper les cheveux lors d’un match de quart de finale
Article suivantREGARDEZ: John Daly lance le premier lancer au match des Cardinals de St. Louis