Accueil Basket Mises à jour sur les blessures des Lakers: LeBron James, Anthony Davis,...

Mises à jour sur les blessures des Lakers: LeBron James, Anthony Davis, Russell Westbrook absents jeudi contre. Guerriers

42
0

La saison des Los Angeles Lakers n’est pas encore terminée… techniquement. Il y aura des joueurs portant des uniformes des Lakers jeudi contre les Golden State Warriors, et le match sera diffusé à la télévision nationale.

LeBron James, cependant, ne fait pas partie de ces joueurs.

Anthony Davis non plus.

Et Russell Westbrook non plus.

James, qui est répertorié comme absent avec une entorse à la cheville gauche, ratera son troisième match consécutif. Davis, qui est répertorié comme absent avec une entorse au milieu du pied droit, ratera son premier match depuis son retour de cette blessure lors d’une défaite contre les Pélicans de la Nouvelle-Orléans vendredi dernier. Westbrook, qui est répertorié comme absent avec une douleur à l’épaule droite, manquera son premier match depuis le 9 février. Par ailleurs, Los Angeles a été éliminé des séries éliminatoires lorsqu’il a été perdu contre les Phoenix Suns mardi.

Lire aussi:  Les non-conformistes contre Cotes des Clippers, ligne: choix de la NBA 2022, prédictions du 12 février à partir d'un modèle informatique éprouvé

Ce match de février, au cours duquel Westbrook a été mis à l’écart en raison d’une tension dans le bas du dos, a été le seul qu’il a raté toute la saison. Avec 78 apparitions cette saison, il est le leader des Lakers pour les matchs joués. Malik Monk (73) occupe la deuxième place, suivi de Carmelo Anthony (69) et Avery Bradley (62). Personne d’autre n’a joué plus de 58 matchs.

Si James et Davis ont terminé l’année, ils termineront avec 56 et 40 matchs joués, respectivement.

Les Lakers ont une fiche de 31-48 cette saison et de 4-17 depuis la pause des étoiles.

Article précédentREGARDER: Dimitri Payet de Marseille marque un but insensé contre le PAOK en quarts de finale de la Ligue de conférence Europa
Article suivantSerena Williams fait allusion au retour de Wimbledon en juin après une longue absence de la compétition