Sinner plie Griekspoor en 3 sets. Jannik transformé après la pause due à la pluie.

Déployer Replier le sommaire

Les défis de Sinner lors du Miami Open sous une pluie battante

Le Miami Open a connu un événement inédit et mémorable alors que la pluie persistante a continué à tomber sans relâche. , qui avait du mal à garder le rythme contre son adversaire Griekspoor, a trouvé une nouvelle vigueur après une pause bien méritée.

Un début difficile pour Sinner

Le match a commencé de manière tumultueuse pour Sinner, qui était en retard d'un set (5-7) contre Griekspoor. Malgré ses efforts, il semblait avoir du mal à trouver son rythme dans le match. La pression était palpable alors que Sinner se dirigeait vers les vestiaires, cherchant un moyen de renverser la vapeur.

Retour en force

Lorsqu'il a repris le jeu à 3-3 dans le deuxième set, il a rapidement mené au score en remportant le set 7-5. Ce regain d'énergie a permis à Sinner de retrouver son équilibre et de prendre le contrôle du match. Son et sa détermination ont été mises en évidence lorsqu'il a dominé Griekspoor dans le troisième set, le remportant avec un score impressionnant de 6-1.

Soulagement pour le rosso de San Candido

Sinner, également connu sous le nom de « rosso di  », a enfin pu souffler après avoir franchi cette étape cruciale du tournoi. Son passage en huitièmes de finale est un signe de soulagement pour lui, car il pourra enfin se reposer après les efforts intenses du week-end.

Ce match a été un exemple parfait de la ténacité et de la détermination de Sinner. Malgré un début difficile, il a réussi à se ressaisir et à revenir en force pour remporter la victoire. Son parcours au Miami Open est une source d'inspiration pour tous les amateurs de , prouvant une fois de plus que même sous la pression, il est possible de surmonter les défis et de sortir victorieux.

4.8/5 - (5 votes)

En tant que jeune média indépendant, Culture Sport a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News