Miami, Pécheur: Test à O’Connell après les efforts avec Griekspoor. Alcaraz parle de l’avenir de leur rivalité

Déployer Replier le sommaire

Lors de la conférence de presse après le match du troisième tour, Jannik Sinner a analysé le match complexe contre et a parlé de son prochain adversaire, Christopher O'Connell. En parallèle, rêve d'une rivalité à la Fedal avec le numéro 1 italien.

Retour sur le match compliqué de Sinner avec Griekspoor

Le match du troisième tour contre Tallon Griekspoor semblait être une simple formalité pour Sinner après avoir remporté les trois précédents sans perdre un seul set. Cependant, l'italien a eu du mal à s'imposer, surtout dans la première moitié du match. Griekspoor a mis Sinner en difficulté, l'obligeant à hausser son niveau de jeu pour se qualifier pour les huitièmes de finale avec un score de 5-7 7-5 6-1.

Voici les mots du joueur italien lors de la conférence de presse après le match : “C'était un match difficile, j'ai réussi à être mentalement fort dans une situation compliquée. Griekspoor a un très bon , j'en étais conscient. Dans le premier set, il a été meilleur que moi, réussissant à annuler mes opportunités et à profiter des siennes. J'ai haussé mon niveau dans les deux sets suivants, mais jouer contre quelqu'un qui sert aussi bien n'est jamais facile. Je suis très satisfait de la manière dont j'ai géré cette situation compliquée et c'est pour cette que je considère que c'était un bon match de ma part”.

Le rôle salvateur de la pluie

Le tournant du match de Sinner est arrivé juste après une brève interruption due à la pluie, avec un score de 3-3 dans le deuxième set. Cette pause a permis à Jannik de se concentrer et de revenir sur le terrain avec une meilleure approche : “Avec Cahill, nous avons analysé la situation. Quand la pluie interrompt un match comme ça, tu ne dois pas te concentrer uniquement sur le tennis, mais tu dois trouver un moyen de te détendre et de retrouver de l'énergie”.

Sinner face à O'Connell au huitième tour

Le prochain adversaire de Sinner en huitième de finale sera Christopher O'Connell, qui a remporté l'unique précédent match entre eux en 2021 à Atalanta avec un score de 7-6 6-4. “Je le connais, il m'a battu en 2021 à . C'est un joueur qui pose des problèmes, il est doué au service et il se déplace très bien sur ces surfaces. Je devrai me concentrer sur mon jeu et sur mon intensité. Ce sera certainement un match difficile.”

Alcaraz et sa rivalité rêvée avec Sinner

En attendant son match du troisième tour contre Gael Monfils, le numéro 1 du Miami Open, Carlos Alcaraz, a fait part de son espoir d'une rivalité avec Sinner, similaire à celle de Fedal : “Federer-Nadal? Ils ont eu une rivalité incroyable et extrêmement compétitive en même temps. Ce qu'ils m'ont transmis, c'est que tu ne peux jamais te permettre de rester derrière, de te rendre ou de te contenter. Il faut toujours s'améliorer, hausser son niveau de jeu. J'espère vivre une rivalité comme la leur. Pour l'instant, ça pourrait être avec Jannik. J'espère que nous avons un long et brillant avenir devant nous. Cela m'aiderait certainement à donner le meilleur de moi-même et à grandir grâce à lui”.

4.9/5 - (9 votes)

En tant que jeune média indépendant, Culture Sport a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News