Boxe, Usyk-Fury reporté au 17 février : tout est dû aux blessures subies par le britannique contre Ngannou

Déployer Replier le sommaire

Match tant attendu pour toutes les ceintures des poids lourds repoussé à 2024

Février 2024 est la date désormais attendue pour le match très attendu qui mettra en jeu toutes les ceintures des poids lourds. Les blessures subies par Fury lors de son affrontement avec Ngannou ont entraîné ce report.

Le titre unifié sous le sapin de Noël ? Pas encore…

Les fans de Tyson Fury et devront patienter deux mois de plus avant que leurs idoles ne tiennent leur promesse. Ils ont dit à leurs proches de faire de la place dans leur vitrine pour recevoir les ceintures de tous les principaux syndicats internationaux (WBA, WBC, WBO, IBF et The Ring).

Le report du match très attendu, initialement prévu à Riyadh le 23 décembre, est dû aux conditions précaires de Fury. Le match a été reporté au samedi 17 février.

50 millions de raisons pour Fury de déplacer le match

Le report du match est dû à la « cupidité » de Fury. Le sac de 50 millions de livres sterling qu'il a reçu pour affronter le 28 octobre dernier est à l'origine de tous les problèmes. En effet, à cause des blessures subies lors de ce combat, Fury a demandé et obtenu le report de son duel avec Usyk.

Le match avec Ngannou était une sorte de match d'exhibition. Cependant, il a été compté dans la carrière professionnelle de Fury, qui a remporté une victoire aux points avec un verdict non unanime, ce qui a entraîné des huées.

Après le match, Fury a quitté le ring avec une sensation de soulagement, mais aussi avec un œil gonflé et une coupure sur le front qui ont nécessité plusieurs jours de soins, entraînant le report inévitable du match avec Usyk.

La grande bataille : 25 ans sans réunification

La patience d'Usyk est mise à rude épreuve, car le match contre le « Gipsy King » est dans les tuyaux depuis des années, mais il est constamment reporté. Le manager britannique, Frank Warren, a annoncé le report du match tout en soulignant son caractère « historique ». En effet, pour la première fois dans le nouveau millénaire, le vainqueur du match pourra détenir toutes les couronnes des poids lourds.

L'Arabie achète tout. Mais ne peut pas tout…

Si rien ne se passe d'ici février, Fury mettra en jeu sa ceinture WBC, Usyk ses titres WBA, WBO, IBF et The Ring. Ils le feront à Riyadh, désormais considérée comme la nouvelle Mecque du pugilat international.

En , Usyk a déjà battu dans la revanche disputée le 20 août 2022. Fury a découvert l'Arabie et ses pétrodollars il y a moins d'un mois, dans le même stade de Riyadh où le match contre le « Chat de  » est prévu.

Il est surprenant qu'ils n'aient pas encore trouvé un moyen d'empêcher le report de certains événements. Avec tous les fonds dont ils disposent, ils auraient peut-être pu trouver un moyen de guérir plus rapidement les blessures de Fury

4.3/5 - (9 votes)

En tant que jeune média indépendant, Culture Sport a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News