Breaking News

Football : la « circulation insupportable » à Paris, le gros point noir de l’intégration de Lionel Messi au PSG

Vie quotidienne, adaptation à Paris, et intégration au sein du groupe du PSG, l’attaquant argentin s’est confié dansun média espagnol.

Dans un entretien au média espagnol Sport, lundi 1er novembre, que le média distille jour après jour, Lionel Messi s’est confié sur ses premiers mois à Paris et son intégration au PSG. Des premiers pas pas toujours évidents, notamment pour sa famille. « Les mauvais moments ont été au début, quand tout était soudain : venir ici, rester à l’hôtel pendant un mois et demi et ce n’est pas facile de le faire avec les enfants, qui avaient déjà commencé l’école. Nous étions dans le centre et cela rendait la circulation insupportable. Il nous fallait une heure pour aller à l’école et une heure pour aller à l’entraînement », a témoigné l’Argentin.

Une nouvelle vie pour Messi, bien différente de celle qu’il a laissée à Barcelone. « A Castelldefels (ville de la province de Barcelone), nous avions nos habitudes. Nous avions tout à proximité. J’emmenais les enfants à l’école, puis j’allais m’entraîner, je rentrais manger chez moi, et je récupérais les enfants. Aujourd’hui, je n’ai pas assez de temps pour aller chercher les enfants à l’école et aller à l’entraînement », a-t-il ajouté. Toutefois, le joueur du PSG a reconnu que « le plus grand changement » de vie n’avait pas été pour lui, mais davantage pour sa femme et ses enfants.

Malgré ses quelques difficultés d’adaptation, Léo Messi a ajouté que la situation s’était améliorée, et que lui et sa famille avaient essayé de « profiter de la ville » au maximum, afin de s’intégrer. Dans ce même entretien, Messi a également évoqué ses objectifs avec Paris, et notamment celui de remporter la Ligue des champions. « Comme je l’ai dit au moment de mes adieux [à Barcelone], jusqu’au dernier moment où je jouerai, mon objectif est de tout faire pour gagner des titres », a précisé l’Argentin.